forum de la fondation heva Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Rényon, La Réunion, Reunion island

 
Répondre au sujet    forum de la fondation heva Index du Forum » forum de la fondation heva » présentation de la plateforme OI et des pays de la zone Sujet précédent
Sujet suivant
Rényon, La Réunion, Reunion island
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2014
Messages: 14

Message Rényon, La Réunion, Reunion island Répondre en citant
La Réunion est située dans l’Océan indien, entre Madagascar et Maurice,  qui fut sous possession française à partir de 1642, et sur laquelle les premiers habitants permanents, des colons français et malgaches arrivés de Fort-Dauphin s’installèrent en 1663-1664.
En 1668 voit le jour de la première réunionnaise  Anne Mousse, dont les parents étaient tous deux Malgaches. Elle donne le jour à huit enfants et meurt à 65 ans. Aujourd’hui, seuls quatre lieux portent son nom (dont une seule rue)... alors que si vous arpentez les 24 communes réunionnaises, vous avez une chance sur deux de tomber sur une rue La Bourdonnais


Lun 16 Oct - 17:53 (2017)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 16 Oct - 17:53 (2017)
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2014
Messages: 14

Message assises de la décolonisation "gran lasamble kontkolonial" 5 novanm 2017 Répondre en citant
A l'initiative du mouvement indépendantiste réunionnais, vous êtes invités aux Assises de la Décolonisation.
In Gran Lasanblé Kontkolonial, po mazinn nout lavnir parnouminm.
Toutsat lé dakor ek nout Shart Kontkolonial alon mèt ansanm, alon dégrinn lo sistinm kolonial.

Shart Kontkolonial : "Anou lo pèp, anou rénioné, nou rovandik nout léritaz, sat y prann an kont listwar lèsklavaz, ek la kolonizasion dopi 1663 ziska zordi. Anou manm bann zasosiasion, bann kolèktif, bann mouvman, bann lorganizasion y vanz po pa oubli nout listwar, nou konstat parnouminm, podvré, dan kèl malizé nout péi ilé dan tout dominn nout vi toulézour. Toutsala nou wa partou, toultan.

Tout lo bann problinm la finn ariv anou, akoz zot la anprofit su nou, la abiz su nou é tout lo bann mové zafèr la pa arèt tonm su nou é kraz anou, toutsala na in sèl rasinn, sé lo dominasion léta kolonial fransé la mèt an plas. Toutsala y tiyn pa kont nout kisanoulé.
Nout listwar lé méprizé la lèss ali dan fénwar la minm fé krwar li té ekzis pa, nout prop lèkzistans na pwin valèr po zot.

Apré in tralé zélèksion ek zot bann promès mantèr, lèr larivé po nou lèv dobout. Lo sèl zafèr y kont po nou, sé mazinn - parnouminm é ponouminm - nout lavnir ek sat nout bann zanfan, minm si bann kolonialis y arèt pa mèt la pèr si nou é manti ek nou.

Anou, domoun, zasosiasion, kolèktif, mouvman, lorganizasion, lo pèp rénioné, alon mèt ansanm - nout tout égal antnou - in vré lantouraz po armèt nout péi an lèr é protèz lavnir nout bann zanfan.
Alon kas la sinn é rant dann ron po mèt an plas in Gran Lasanblé Kontkolonial, in vré soubasman po domin, popilèr é po linité nout pèp.

Lo shart la y esplik kom y fo lo bann règloman lo Gran Lasanblé Kontkolonial, ke va travay po Larénion dan tout son diversité kiltirèl é dan tout son dimansion sosial é ékonomik, po fénésans in léta rénioné ek in Gran Konsey é in Gouvernman Kontkolonial.

Lo pwindvizé lo Gran Konsey Kontkolonial sé mèt an plas in konstitision po in léta rénioné, prépar la lwa po domin , sra li va vey ke léta rénioné y respèkt la lwa kom i fo.

Lo pwindvizé lo Gouvernman Kontkolonial sé prépar in program gouvernman po domin, aport son solidarité kan y fo, défann lo rénioné kont lo sistinm kolonial fransé, sé li nora la responsabilité ladministrasion kontkolonial, sé li nora la responsabilité protèz nout pèp, nout péi é nout bann zinstitision nou la mèt an plas kan y fo é kom y fo. Sé li va roprézant nout péi an déor.

Lo Gran Lasanblé Kontkolonial va ekzis podvré lo zour na mèt ali dobout nout tout ansanm. Lo bann moun sra la va roprézant swa zot minm, sinonsa zot bann zasosiasion, kolèktif, mouvman ek lorganizasion, y fo zot lé kontkolonial.

Po mèt ansanm kont lo kolonialis, lo promié zafèr po fé, sé vanz po nout kiltir, po in lavnir lib, zis é égal dan in sosièté ousa lékonomi lé po nou minm.

Kolonialis lé partou Larénion, dann la kaz, dann lékol, dann travay, dann ladministrasion.

Sé touzour bann maléré lé dan malizé, sak nou la bozwin pou viv lé tro shèr (dolo, kouran, manzé, linz, la kaz). An misouk, i obliz anou pran in manièr viv ek in lédikasion y sort déor, po nout famy, y tir responsabilité papa manman pou mèt plis si marmay. Y obliz anou viv pou ashté kom dan péi déor. Zinformasion dann télé lé mantèr épi i sava dan in sèl koté, piblisité i rèspek pa nout manièr war la vi, nout kisanoulé é li mèt touzour sat péi déor dan nout koko tèt. 

Bann program dan lédikasyion lékol i rod ryink ranpli la tèt marmay ek bann modèl kiltirèl é ékonomik, sat i konsern pa nou, sat lé pa bon po nou. Y rabès nout lang ek listwar nout péi. Bandna i mèt an lèr bann valèr lé kont natir, i mèt an lèr shakinn pou son shakinn. Zot i protèz pa sat lé atèr, azot minm y désid sat nou la bozwin sat lé bon po nou, lo méyèr lé touzour po zot. Nout mizik lé rabésé (dann radio, télé, zournal, internèt, dan tout kalité manifèstasion kiltirèl), nout fason dansé, nout fason kozé, nout fason ékrir, nout fason fé désin, nout bann tizanèr, nout patrimwan lé abandoné, nout bann pratik po lo respé nout bann zansèt (servis, lomaz zansèt, tout bann fèt rélizion) ek tout nout bann tradision (la pèsh, la shas, rod bwa sèk). Partou na makrotaz po in plas sinonsa in subvansion po fé lo fransé, tout lé tèt anba, na pi riyn y marsh, na pi riyn y rosanm anou.

An misouk bandna i rod pou défann anou planté po manzé, mont lantrepriz ek gran lizinn, i défann anou form nout bann zinn, y anpès azot trouv in vré travay dan zot péi, y anvoy azot lot koté la mèr po armèt domoun andéor travay nout plas. Makrotaz, préférans po mantalité gro kolon, la vi shèr y profit riynk po sat lé anlèr. 

Di sat nou ve bann zéli i fé pa in kont avèk, lo bann domoun i travay dann ladministrasion lé konplis é zot i di pa riyn osi.

Toutsat lé dakor ansanm tousala, alon sign lo shart kontkolonial é fé tout po fé respèkt ali.


Jeu 19 Oct - 17:25 (2017)
Fabrice


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 1
Localisation: Rényon

Message Rényon, La Réunion, Reunion island Répondre en citant
Les Négritos des îles Andamande l’océan Indien sont un peuple et une civilisation remontant à plus de 60 000 ans, si l’on s’en tient aux travaux des archéologues. Ces peuples isolés et coupés du monde, à l’image de l’île emblématique de Sentinel Island, auraient marqués leur présence sur l’île de La Réunion comme premiers habitants de notre pays.
Selon les dires de l’historien Sudel Fuma  « au 6ème siècle après JC, Madagascar et Maurice faisaient déjà mention de présence humaine, il est donc impossible qu’avec toutes les grandes civilisations navigatrices non-blanches de l’océan Indien, qu’il n’y ait pas eu de présence humaine sur l’île de la Réunion. 
Les navigateurs arabes du 6ème siècle après JC ont affirmé dans leurs écrits avoir vu une femme d’une grande beauté les observer, lors de leur passage au large des côtes réunionnaises et ils affirment également y avoir vu des habitants regarder dans leur direction ».
un habitant de la réunion trouva de mystérieuses pierres dans la forêt de Tapkal à Cilaos dans les années 80. Ces dernières reposaient là depuis des siècles, gravées d’inscriptions qu’il ne pouvait décrypter. 
Après études il s’avère que c’était du grec ancien, sous ces pierres on retrouva des plaques d’or comportant un récit écrit lui aussi en grec ancien.
On estima la date des plaques du 4èmesiècle avant JC, les inscriptions parlaient du voyage d’un équipage de l’armée d’Alexandre le Grand ou d’Alexandre lui-même. Dans leur récit, l’équipage décrit sa rencontre avec un peuple particulier, quand ils échouèrent sur les rivages de la Réunion. 
Ils qualifiaient ce peuple originel de silencieux, au faciès négroïde et à la peau noire tirée sur le gris et le vert. Ils ne voulaient aucun contact avec les nouveaux arrivants qui occupaient les bas, laissant ce peuple silencieux dans les hauts. Au bout de quelques temps certains mambre de l’équipage purent repartir et d’autres restèrent.


Mer 1 Nov - 13:46 (2017) Skype
Contenu Sponsorisé






Message Rényon, La Réunion, Reunion island

Aujourd’hui à 15:03 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    forum de la fondation heva Index du Forum » forum de la fondation heva » présentation de la plateforme OI et des pays de la zone Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com